L’art et la matière III : Dripping

Rédigé par N'sqol

 

 

 

 

Bonjour à tous

J’espère que vous allez bien et que vous avez passé un excellent week-end sous ce soleil flamboyant…
Noooon je rigole, je sais qu’il a fait un temps pourri pour presque tout le monde et que vous êtes autant lassés que nous d’avoir un printemps aussi désagréable.
J’arrête de m’éterniser sur le temps et je vous raconte tout sur la tenue d’aujourd’hui.

D’abord parlons du titre.

Comme vous le savez maintenant je suis artiste et je ne peux donc rien conçevoir sans que ça soit sous un angle artistique. J’essaie toujours quoi qu’il arrive d’apporter un peu d’art dans mon travail et c’est donc pour cette raison qu’une fois de plus la démarche fut effectuée sur cette robe de Jordane.

Le Dripping est un courant artistique démocratisé par Jackson Pollock qui consiste à superposer des peintures sur une toile et effectuant des mouvement spaciaux. Le résulat peut donner l’impression que c’est juste de barbouillage d’enfant mais c’est bien plus pensé et travaillé que ça en a l’air.

L’idée quelque part est de laisser une trace spatial de son déplacement corporel.

On fixe ainsi, à jamais, un mouvement corporel et on peut en quelque sorte considérer que ça pérennise pour l’éternité notre réalité physique.

Ouiiiiiiiii les artistes sont fatigants mais c’est comme ça qu’on comprend le monde et qu’on essaie de se comprendre nous même.

Si j’ai parlé de « démocratisation » du dripping c’est parce-que Pollock n’est pas l’auteur de cette technique et la première idée a germée dans la tête de l’artiste Janet Sobel.

Jackson Pollock s’est emparé bien plus tard de cette technique au point d’arriver à faire en sorte qu’on oublie tous qu’il en est pas l’inventeur.

Voici quelques photos d’œuvres de Pollock qui illustre parfaitement le Dripping et je pense que ça vous parlera un peu.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Au fil des années le dripping a été récupéré par le street art et nombreuses sont les marques qui s’en servent pour customiser des chaussures ou des tee-shirts.

Revenons donc à la robe que Melle porte aujourd’hui.

Elle a acheté ce tissu et avait envie d’en faire une robe toute simple.

Elle aimait ce gris qui est l’un des rares gris qui lui sied au teint mais j’avais envie moi d’y conférer quelque chose de plus intéressant à ce gris histoire que la robe ai plus de cachet.

Jordane connaissant maintenant la technique du dripping car je lui en ai parlé, a accepté avec grand plaisir de pratiquer une variante du drippring sur le tissu afin qu’ensuite je le découpe et en fasse une robe simple.

Elle a splitté comme elle le dit si bien de l’eau de javel sur une partie de la robe et le rendu est assez étonnant mais reste néanmoins intéressant.

Bon j’avoue que sur le coup j’étais un peu déconcertée par la partie de devant où on sent que son geste est partie en free style mais j’ai fini par m’y faire et sincèrement j’adore le résultat final.

La découpe est très simple car l’imprimé est suffisamment fort.

La robe droite est un classique dans une garde robe (bien que celle la soit plus moderne et contemporaine) et avec les bons accessoires le rendu peut être juste incroyable.

J’adore cette robe.

Je sais c’est moi qui en est l’auteure mais sachez qu’il m’arrive bien plus souvent que vous ne le pensez de ne pas être satisfaite par mes créations.

Jordane peut le confirmer. Elle en sait quelque chose car c’est elle qui me dit souvent « c’est très bien Naf, et même sans ourlet de fin je le (ou la) mettrais… »

Alors vous aimez ma nouvelle robe customisée par l’une de mes muses que je nomme Jordaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaane!

Passez une bonne semaine et j’espère que l’article de Jordane du mercredi recevra un accueil chaleureux car elle se dévoile et s’engage.
Comme on dit à suiiiiiiiivre………

Je vous embrasse mes ignames à la sauce arachides. C’est mon coté béninois(e) qui ressort.

Vivement mercredi que le débat fasse rage sur le blog….

N’sqol

Pictures by Nafissath Abdoulaye
Styling by N’sqol

Robe / N’sqol ; pochette et chaussures Newlook ; Chapeau / Galeries Lafayette

L’art et la matière I
L’art et la matière II

 

Hello to all

I hope you are well and that you had a great weekend in the blazing sun …
Noooo I’m kidding , I know he did a rotten time for almost everyone and you are all tired we have a spring as unpleasant .
I stop to dwell on time and I tell you all about today’s outfit.

First talk about the title .

As you know by now I am an artist and I conceive it can not do anything without it either from an artistic angle . I always try whatever happens to bring a little art in my work and it is for this reason that once again the approach was performed on this dress Jordane .

The Dripping is an artistic movement democratized by Jackson Pollock is overlaid paintings on canvas and making space vehicles movement. The Result may give the impression that this is just daub child but it is much more thought and work than it looks.

The idea is to leave somewhere a spatial trace of his body movement .

And is fixed for ever , body movement and can somehow consider it perpetuates forever our physical reality .

Yeeeeessss artists are tiring but this is how we understand the world and trying to understand ourselves.

If I spoke of « democratization » is because of dripping – Pollock is not the author of this technique and the idea first germinated in the mind of the artist Janet Sobel .

Jackson Pollock grabbed much later this technique to happen to make you forget all that is not in the inventor.

Here are some pictures of works by Pollock exemplifies the Dripping and I think it will speak a little.

Over the years the dripping was recovered by street art and there are many brands who use to customize shoes or T-shirts.

So back to the dress Melle door today.

She bought the fabric and wanted to make a simple dress .

She loved that gray is one of the few gray complexion that suits him but I wanted me to give them something more interesting in this story gray dress have more cachet .

Jordane knowing now the technique of dripping because I told him about it , accepted with great pleasure to practice a variant of drippring on the fabric so then I cut and make a simple dress .

She « splitté » as she said so the bleach on a part of the dress and the record is pretty amazing but is still interesting.

Okay I admit that instantly I was a little taken aback by the front part where we feel that his act is part freestyle but I eventually get used to it and I sincerely love the end result.

The cut is very simple because the print is strong enough .

The right dress is a classic in a wardrobe (although that is the most modern and contemporary) and with the right accessories can be rendered just amazing .

I love this dress.

I know it’s me who is the author but know that it happens to me more often than you might think of not being satisfied with my creations.

Jordane can confirm . She knows something because it is often said  » that’s fine Naf , and even without hem end I (or ) would put … »

So you like my new dress customized by one of my muses I call Jordaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaane !

Have a great week and I hope that the article Jordane Wednesday will receive a warm welcome as it unfolds and engages.
As they say to folloooowwwww………

I kiss my yam sauce peanuts. This is my side of Benin (e) emerges.

Strongly Wednesday that the debate to rage on the blog ….

N’sqol

8 réflexions sur “L’art et la matière III : Dripping

  1. Morwen 26 mai 2014 / 10:04

    Oh j’aime bien la forme de cette jupe, un peu cloche ou tulipe !

    • nsqol 26 mai 2014 / 10:40

      Coucou Morwen

      J’espère que tu vas bien. Je me pose dans la journée ou dans la semaine et je discuterai avec toi.
      Concernant la tenue d’aujourd’hui c’est une droite dont la découpe se termine un peu en cloche.

      Je t’embrasse et bon lundi. Merci le com.

  2. kamanda M 26 mai 2014 / 13:43

    j’en apprends des choses, je connaissais ce rendu mais j’en ignorais le nom et même l’inspiration. cette robe est très originale malgré la coupe classique

  3. Anais Pénélope 26 mai 2014 / 14:56

    Cette robe mon dieu quelle beauté ! Bravo nsqol ! Et le modèle est une beauté !

  4. Jordane 11 juin 2014 / 22:32

    Merci les filles, ont vous embrasse !

  5. Pingback: Ce que je porte

Un petit mot ? ~ A small word ? - Sorry in advance, sometimes the comments don't pass.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s